Conférence Mohammed Al Mufti


À Propos de la Conférence:

Ludwig Mies Van Der Rohe (1886-1969) était et demeure l’un des architectes les plus influents de l’histoire de l’Architecture Moderne. Peu communicatif, réservé, il laisse derrière lui une œuvre architecturale magistrale, révolutionnaire et même intemporelle.
Beaucoup tentent de théoriser son œuvre post-mortem, de l’analyser et même de lui imputer des philosophies et théories pour la plupart invérifiables dû à son silence. Lui, il faisait. Il ne parlait pas.
Mies disait simplement : “I don’t want to be interesting. I want to be good.”… “Architecture belongs to the epoch, It‘s the essence of an epoch”.
Il réussit 2 carrières non sans difficultés : la première en Allemagne de l’entre deux-guerres et la seconde aux États-Unis, notamment à Chicago.
Architecte autodidacte, son parcours est particulièrement admirable. À 15 ans il est apprenti dans l’entreprise familiale de tailleurs de pierre. À 20 ans il intègre le bureau de Bruno Paul. À 22 ans il intègre l’atelier de Peter Behrens. 
En 1930, il avait 44 ans quand il fut nommé 3ème Directeur du Bauhaus de Dessau.
En 1938, il est Dean of School of Architecture à Illinois Institut of Technology (IIT) à Chicago.
Et c’est à partir des États-Unis que sa carrière explose et le contraint même à abandonner ses fonctions à IIT. 
La conférence tentera de relire la pensée du Maïtre et dépeindre l’époque dans laquelle elle s’inscrit. La présentation soulèvera la question de la pérennité de la pensée de Mies en tentant de repérer les héritiers de celle-ci dans le monde d’aujourd’hui et surtout de demain.

À propos du conférencier:

Né à Damas en 1976, Mohamed Al Mufti est architecte DPLG diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles, ainsi que peintre et musicien autodidacte. 

En 2001, il remporte un prix d’architecture « Cimbéton » pour la Réinvention du Logement Intermédiaire à Montreuil en France, puis continue sa formation dans l’Atelier de Michel Rémon, son ancien professeur et mentor.

Il fonde par la suite l'Atelier Mufti Architecture à Paris et concentre son activité sur des bâtiments éducatifs et culturels ainsi que sur le logement social. Il enseigne à l'Alba depuis 6 ans.
Il collabore parallèlement en co-traitance sur divers projets et concours d'architecture (Collèges, Lycées, Stades, Laboratoires, Salles de spectacles, Logements sociaux) avec de grands architectes et anciens professeurs de Versailles, Belleville et de la Villette, tel que Michel Rémon, Jacques Ripault, Michel Kagan, Olivier Chaslin, Philippe Challes, etc.

Il s'installe à Damas en 2008 et réalise quelques bâtiments scolaires, culturels et résidentiels et enseignait le Projet d'Architecture à l'IUST à Damas.
Parallèlement il développe son activité artistique et participe à plusieurs expositions d'art et d’architecture en France, au Liban, en Serbie, en Syrie, à Dubaï, en Turquie, etc.

Installé à Beyrouth depuis 2012, il est enseignant à l’Ecole d’ Architecture de l'Alba.
Atelier Mufti Architecture continue d'exercer depuis le Liban et planche sur des projets notamment au Gulf et au Liban.
rejoindre nos bulletins electroniques
Contactez l’academie libanaise des beaux-arts
Facebook Twitter Youtube Instagram